Mise en Valeur

Le SIPLASUD travaille à la sauvegarde de l'espace naturel, à la préservation de son caractère remarquable, résultat de la diversité de ses paysages, de ses milieux, de sa faune et de sa flore.

L'objectif est également de concilier l'accueil du public et la protection de son patrimoine naturel, par des actions de création de sentiers, d'aménagements d'accueil, de signalétique didactique...Le syndicat est également un acteur du dialogue avec les utilisateurs du plateau et les collectivités en présence.Fond de la combe Pévenellephoto d'une pelouse calcaire, à ChenôvePhoto d'un chemin à couchey

            photo d'une vue sur les vignes de Marsannay depuis la lisière de forêt

Les actions de mise en valeur du plateau visent à faire connaitre et reconnaitre ses paysages et ses richesses naturelles, afin de mieux le protéger, en associant ses utilisateurs.

 

 Le plateau du sud dijonnais, lieu de respiration...

Depuis 1975, un grand nombre d'actions en faveur de l'accueil du public a été réalisé; plus de 60 Km de circuits pédestres, 5 aires de pique-nique, 5 tables d'orientation, 1 sentier pédagogique, 1 sentier accessible aux personnes à mobilité réduite...             

Photo d'une aire de pique-nique installée à Corcelles-les-monts

Photographie prise pendant la création du sentier pour les personnes à mobilité réduite

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus...              

Depuis 2009, le SIPLASUD s'est investi dans la démarche du Plan de Fréquentation de la Côte Dijonnaise, animé par la Communauté de Communes du Canton de Gevrey-Chambertin, visant à concilier les enjeux écologiques et l'accueil du public.

Un travail a été engagé dans ce sens afin de répondre à la demande en itinéraires (itinéraires piétons, VTT, équestres...):

- Refonte et simplification du tracé de sentiers de randonnées, convention de balisage avec le CDRP 21 (Comité Départemental de Randonnée Pédestre de Côte d'or) et demande d'inscription des sentiers au PDIPR (Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée)

- Etude de nouveaux sentiers VTT (et amélioration des sentiers VTT existants) et équestre

... et lieu de découverte et d'éducation à l'environnement

Depuis le Sommet de Rio en 1992, la lutte contre l'érosion de la biodiversité est progressivement devenue un enjeu à l'échelle globale mais aussi à l'échelle locale. L'objectif est donc également de faire prendre conscience aux usagers que le plateau n'est pas seulement le support d'activités récréatives: il est d'abord un espace semi-naturel de grand intérêt, à découvrir et à préserver...

Ainsi, une réflexion sur les projets de mobilier didactique à venir est en cours (remplacement de 3 tables d'orientations, panneaux d'accueil, etc.)

photo de la table de Corcelles et d'une partie de son panorama